Les escargots seraient-ils les meilleurs amis de notre peau ?

Big news : la bave d’escargot serait le nouvel actif indispensable pour prendre soin de sa peau. Avec ses propriétés reconstructrices, anti-âge et purifiantes, elle semble avoir tout bon pour nous séduire. Alors info ou intox, on vous dit tout de ce nouvel allié beauté qui donne surtout envie de dire beurk.

Pourquoi la bave d’escargot est-elle si miraculeuse ?

Vous ne le savez peut-être pas mais ce petit animal est plutôt ingénieux et sait très bien prendre soin de lui tout seul. Grâce à sa bave quasi magique, il est capable de soigner une blessure aussi bien sur son corps que sur sa coquille. Alors, avec un tel pouvoir régénérant, pas étonnant que les professionnels de la beauté aient eu envie de creuser le sujet.

D’ailleurs, cette bave ne ferait pas qu’hydrater, réduire les rides et reconstruire l’élasticité de la peau. Elle semble pouvoir traiter certaines brûlures, les vergetures et même des irritations de type psoriasis ou eczéma. Il y a là de quoi s’y intéresser sérieusement.

Aujourd’hui tout le monde s’accorde à dire que cette bave est un composant de choix pour nos crèmes. Les élevages foisonnent et n’envoient plus les escargots directement dans nos assiettes, mais les font saliver.

Que contient la bave d’escargot ?

Pour être si prisée dans le milieu de la beauté, elle doit forcément être riche de très bonnes choses ! Mais que contient-elle au juste de si précieux ?

  • Tout d’abord, une bonne dose de vitamines et plus précisément des A, des C et des E. Ces dernières sont des anti-inflammatoires et des antioxydants reconnus. Elles protègent donc la peau du vieillissement lié à l’âge et aux agressions extérieures (soleil, pollution, etc.) et favorisent la production de collagène. Bref, que du bon.
  • Elle contient également du collagène justement. Car en plus de favoriser sa production par notre peau, elle en possède ses propres stocks. Du coup, la chasse aux rides et ridules est relancée efficacement. Elle n’est d’ailleurs pas dépourvue d’élastine, qui rend la peau plus souple et plus élastique… Plus jeune quoi.
  • La bave d’escargot est aussi composée d’allantoïne, qui permet au départ à l’animal d’aider à reconstituer sa coquille lorsqu’elle s’abîme. Mais n’en cherchez pas dans le corps humain, nous n’en fabriquons pas malheureusement. Heureusement notre nouvel ami est là pour partager sa cure de jouvence home made.
  • Elle se compose aussi de glycoprotéines qui aident également à réparer la coquille de l’escargot et donc par extension notre peau. Dans une crème de jour, ces protéines nous rendent bien service pour éliminer les traces et cicatrices laissées par les boutons. Voilà pourquoi l’escargot nous donne envie de l’adopter.
  • Enfin, cette bave miraculeuse contient des peptides antimicrobiens. Rien qu’à leur nom, vous avez deviné pourquoi ils peuvent nous être utiles : ils éliminent les bactéries présentes à la surface de la peau et évitent donc l’apparition des boutons. Merci l’escargot.

Quels sont les produits à base de bave d’escargot qu’il me faut ?

D’après des études très sérieuses, la qualité de la bave et de ses actifs dépend directement de l’espèce d’escargot. Ce sont ceux appelés « petits gris » (de leur vrai nom : Helix Aspersa) qui semblent les plus efficaces. Et ça tombe bien, ils vivent à côté de chez nous, dans nos prés.

Mais attention, ils ne sont pas forcément choisis dans les crèmes vendues dans les magasins spécialisés. Alors, à vous de jouer les détectives avant de sortir la carte de crédit. D’ailleurs, si vous misez sur une action ultra efficace, oubliez les crèmes et préférez les sérums qui sont beaucoup plus concentrés. Vous pouvez ensuite les utiliser purs, ou dilués dans une crème et même un shampoing si vous souhaitez traiter une irritation du cuir chevelu.

Alors, vous vous sentez prêtes à tester ? Qui se lance pour imiter les chinoises et leurs soins à base d’escargots vivants ? Foncez dans le pré le plus proche de chez vous et offrez un câlin baveux à votre visage…