Un shampoing sec “home made” en moins de 10 minutes

Marre de passer par la case shampoing quasi tous les jours et de fragiliser vos cheveux sensibles avec des produits agressifs ? Pas de panique, voici l’astuce à connaître absolument pour sauver votre crinière de racines trop grasses tout en protégeant vos cheveux : découvrez 3 recettes 100 % naturelles et faites maison pour fabriquer votre propre shampoing sec.

La recette du shampoing sec à l’argile

On ne peut pas faire plus simple avec cette recette. Elle est donc parfaite pour tous les débutants en cosmétiques home made.

Pour commencer, utilisez de l’argile blanche (la plus douce des argiles, et donc parfaite pour le cuir chevelu) et remplissez votre récipient aux ¾. Ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude pour éviter les mauvaises odeurs et la prolifération de moisissures. Mais attention à ne pas avoir la main trop lourde, car il peut avoir tendance à être un peu agressif. Enfin, parfumez votre shampoing grâce à quelques gouttes d’huile essentielle de citron (ou d’une huile de votre choix) en procédant petit à petit pour doser l’odeur selon vos envies.

Il ne vous reste ensuite qu’à mélanger vos différents ingrédients les uns avec les autres avec une spatule en bois ou en plastique (jamais de fer pour ne pas modifier les propriétés et les vertus de l’argile) et profiter de votre shampoing fait maison.

La recette du shampoing sec au rhassoul

Vous le connaissez forcément. Le rhassoul est un des alliés préférés des cheveux afro. Il nettoie en profondeur sans agresser les cheveux crépus très fragiles et est donc plus que conseillé pour toutes les crinières délicates. Petit plus, il apporte du volume et de la vitalité à la chevelure, alors pourquoi s’en priver ? Voici donc la recette de son utilisation en shampoing sec :

  • Remplissez votre récipient aux ⅔ avec du rhassoul. Puis ajoutez-lui ⅓ de poudre d’arrow-root. Cette dernière est une sorte de farine issue d’une plante tropicale qui a la faculté d’absorber l’excès de sébum en quelques minutes. Elle est donc parfaitement indiquée dans la fabrication d’un shampoing sec.
  • Enfin, ajoutez à votre mélange une cuillère à café de poudre d’iris pour assainir le cuir chevelu et parfumer le shampoing d’une douce odeur de violette.

La recette du shampoing sec à la Maïzena

Pour cette recette, il va vous falloir trouver un récipient ou un pot bien hermétique pour protéger votre préparation et la conserver quelques semaines. Ensuite, placez-y 30 g de fécules de maïs et deux cuillères à soupe de cacao en poudre et non sucré. Le cacao ne sert ici qu’à « foncer » la couleur de la préparation pour que les éventuels résidus de shampoing qui se baladeraient dans vos cheveux passent un peu plus inaperçus, alors si vous êtes blonde, évitez d’en mettre ou alors très très légèrement. Les brunes, elles, peuvent se lâcher.

Ensuite, venez ajouter 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pour une action purifiante du cuir chevelu d’une part et pour contraster avec l’odeur du cacao d’autre part. Les deux senteurs se marient divinement bien, ce qui ne gâche rien.

Pour finir, fermez bien votre pot et secouez-le fortement pour que tous les ingrédients soient bien mélangés. Question application, il va vous falloir un gros pinceau à maquillage (type pinceau à poudre) pour une bonne utilisation.

Petite astuce pour un shampoing sec personnalisé : pour coller à vos goûts et à vos besoins, alternez et sélectionnez les huiles essentielles qui vous plaisent et dont les vertus sont compatibles avec votre type de cheveux. Ainsi vous obtiendrez un shampoing sec sur mesure !