Nos astuces et conseils pour faire de l’huile essentielle de menthe poivrée votre produit cosmétique préféré

Le naturel envahit nos vies de la cuisine à la salle de bain. Alors pourquoi ne pas utiliser les huiles essentielles à toutes les sauces ? Toute l’équipe de MaBeautéMag a planché sur le sujet et en a tiré une conclusion simple : c’est l’huile essentielle de menthe poivrée qu’il vous faut dompter pour prendre soin de vous !

L’huile essentielle de menthe poivrée : qu’est-ce que c’est ?

Tout a commencé au 17ème siècle avec l’idée un peu folle de croiser de la menthe verte et de la menthe aquatique. Le résultat obtenu a surpris tout le monde puisque ses feuilles ont révélé un petit goût légèrement poivré. Son nom était donc tout trouvé.

Si bien sûr on apprécie son goût, on l’aime aussi pour ses nombreuses vertus qui concernent aussi bien la peau que le corps et son fonctionnement. Elle peut en effet agir sur la circulation sanguine, la digestion et le bien-être en général. Elle apaise également les maux de tête, les nausées et les douleurs de règles. Bref, c’est un couteau suisse de la beauté. Mais attention, elle peut aussi se révéler nocive si on l’utilise mal.

L’huile essentielle de menthe poivrée est extrêmement puissante et ne doit jamais être utilisée pure. Vous ne devez pas non plus l’appliquer directement sur les muqueuses qui la laisseraient trop facilement passer dans votre organisme. Enfin, les personnes fragiles et/ou à risques, comme les femmes enceintes, les enfants et les personnes souffrant d’hypertension, d’épilepsie ou de carence en fer doivent la fuir absolument.

L’huile essentielle de menthe poivrée : nos recettes

On vous l’a dit, cette huile essentielle a une action puissante sur la circulation sanguine. C’est donc une alliée de choix pour lutter contre le phénomène de jambes lourdes qui sévit surtout l’été. Par son action, elle relance la circulation sanguine et apporte une sensation de fraîcheur aux jambes et pieds fatigués. Alors, si vous êtes concernée et que vous voulez la tester, voici notre recette d’huile de massage anti jambes lourdes. Pour la fabriquer, diluez l’huile de menthe poivrée dans une huile végétale douce (comme celle d’amande ou de jojoba) avec ces proportions : 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée pour 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Attention à bien respecter ce dosage.

Vous pouvez aussi envisager de vous rafraîchir l’haleine grâce à cette huile naturelle. Pour cela, voici la recette parfaite pour un dentifrice fait maison :

Commencez par mélanger 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec 3 cuillères à soupe d’argile blanche.

  • Ajoutez-y 7 gouttes (8 au maximum) d’huile essentielle de menthe poivrée et mélangez bien.
  • Voilà, c’est prêt ! Mais attention, il vous faut mettre le dentifrice hors de portée des enfants de moins de 15 ans pour ne prendre aucun risque.

Bon à savoir : pour répondre à un SOS haleine en détresse au cours de la journée, diluez 2 gouttes de cette huile essentielle dans un verre d’eau et faites quelques bains de bouche. Vous verrez, c’est radical. Vous pouvez alors dire bye bye aux odeurs de cigarettes ou de café en moins de 5 minutes.

Enfin, notre dernière recette concerne un tonique pour les peaux grasses. En effet, nous vous le réservions pour la fin, la menthe poivrée possède également des propriétés purifiantes. Bonne surprise, non ? Elle permet donc de retirer les excès de sébum et de ralentir l’apparition des boutons. Alors, pour fabriquer votre propre lotion tonique spéciale peaux grasses, il vous faut mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée à 100 ml d’eau d’hamamélis (ou d’un autre hydrolat si vous le souhaitez). De notre côté, on aime l’eau d’hamamélis pour ses vertus cicatrisantes qui vont accélérer la disparition des petits boutons et pour sa douceur qui s’oppose à la force de la menthe poivrée.

Alors les filles, vous êtes convaincues par l’huile essentielle de menthe poivrée ? Il ne vous reste plus qu’à l’essayer avant de l’adopter ! Vous êtes prêtes ?