Colorer ces cheveux crépus en toute sécurité

Pour coller aux dernières tendances et/ou changer de look, les colorations de cheveux crépus sont parfaites. Mais pour ne pas ruiner tous vos efforts et saccager votre jolie crinière, voici quelques conseils à connaître absolument avant de vous lancer. Focus sur les meilleures techniques et toutes les astuces de la coloration pour cheveux crépus.

La coloration permanente pour cheveux crépus

C’est celle qui permet le mieux de changer de look et de tête. Mais attention, aucun retour en arrière n’est possible… à moins de tout couper. Le temps de la réflexion est donc à considérer. Mais avec un très large choix de teintes et de nuances, impossible de ne pas trouver son bonheur. En plus, elle camoufle les cheveux blancs comme personne, c’est donc une alliée de choix pour les faire disparaître efficacement.

Notre astuce : les cheveux crépus sont fragiles, secs et cassants. Alors pour leur offrir une bonne hydratation en même temps que la coloration, optez pour des couleurs enrichies à l’huile d’argan. Cela permettra de nourrir en profondeur les fibres et d’éviter qu’elles ne subissent une trop forte agression.

  • Comment se lancer ? Si la teinte ou la nuance choisie est plus claire que votre couleur naturelle, il va vous falloir passer par une étape de décoloration au préalable. En éclaircissant le cheveu, vous permettez à la teinte de s’exprimer. Et si vous zappez cette étape, vous pourriez être déçue. Au mieux, vous n’apercevriez que quelques reflets, et au pire, aucun changement du tout. Alors, si vous avez le moindre doute et/ou pas du tout d’expérience dans ce type de changement de couleur, demandez conseil à un pro ou même, faites-lui confiance pour tout gérer de A à Z… Attention aux mauvaises surprises si vous vous lancez vous-même.

La coloration semi-permanente ou ton sur ton pour cheveux afro

Ce sont sans doute les colorations les plus faciles à expérimenter à la maison. Elles sont faciles à appliquer et partent en quelques shampoings en cas de ratage complet, ce qui permet de ne pas devoir tout couper… En plus, ce type de produit est bien moins agressif que les colorations permanentes. Une bonne manière de se laisser tenter sans prendre trop de risques.

  • Comment se lancer ? L’utilisation et l’application du produit fonctionnent de la même manière que pour les colorations permanentes. Cette teinte ton sur ton permet alors de camoufler les cheveux blancs (mais avec moins d’efficacité que la coloration permanente) pendant quelques temps et d’apporter de jolis reflets dans la chevelure. En revanche, elle ne permet absolument pas d’obtenir un effet éclaircissant. Elle est donc à utiliser pour un effet ton sur ton et non pour un changement radical de couleur. Le rendu est ainsi archi naturel et très subtil pour donner un coup de fouet aux cheveux, sans les transformer.

Le henné pour les cheveux crépus

Utilisé depuis toujours par toutes les femmes, le henné est une coloration naturelle qui apporte à la fois du soin et une jolie teinte chaude. En effet, il est particulièrement adapté aux cheveux fragiles et cassants. Il offre une gamme de couleurs chaudes, de l’orange au marron, en passant par un rouge bien voyant, et donne donc du peps à une crinière un peu terne.

  • Comment se lancer ? Cette technique n’est pas tellement différente des précédentes en termes d’utilisation, mais en revanche le fonctionnement du henné est lui totalement opposé à celui des colorations chimiques. Cette fois, le cheveu n’est pas vraiment touché. Il est simplement enrobé par cette pigmentation, ce qui lui offre une bonne protection vis à vis des agressions extérieures. Il est donc parfait pour les cheveux afro extrêmement fragiles qui ont besoin d’être protégés. En revanche, la gamme de couleurs est assez limitée et il doit être renouvelé régulièrement car il ne tient pas beaucoup plus que quelques shampoings.

Quel que soit le résultat souhaité, mieux vaut bien choisir son type de coloration lorsqu’on a les cheveux crépus. Vu le temps que mettent ces crinières à pousser, il serait vraiment dommage de devoir tout couper !