SOS cheveux secs : l’huile est là pour nous aider

Vous avez tout essayé pour sauver vos cheveux secs d’un grand coup de ciseaux : masques, soins, shampoings doux et hydratants, etc., et rien n’y fait ! Avez-vous tenté la technique du bain d’huile ? Focus sur cette idée un peu folle, mais qui pourrait bien nous sauver.

Le bain d’huile pour cheveux secs, qu’est-ce que c’est ?

Rien à voir avec un bain d’huile à proprement parler (bye bye l’idée de faire frire ses cheveux), il s’agit plutôt de soigner les fibres capillaires en profondeur en les recouvrant d’huiles végétales 100 % naturelles. On applique une couche d’huile des racines jusqu’aux pointes et on laisse poser pendant plusieurs heures. Le résultat est sans appel : les cheveux retrouvent leur brillance et leur vitalité. C’est donc gagné !

Le bain d’huile : qui peut le faire ?

La réponse est simple : tout le monde, y compris celles qui ont les cheveux gras. On pense à tort qu’utiliser les huiles végétales dans ce genre de cas aura tendance à renforcer le problème, mais c’est plutôt tout le contraire. En effet, certaines d’entre elles ont des vertus régulatrices sur les sécrétions de sébum. Il vous suffit de bien les choisir et de cibler celles qui concernent le problème des racines grasses. Piochez parmi les huiles végétales de jojoba, de noisette ou de nigelle, et le tour est joué.

Pour les filles qui souffrent du syndrome « racines grasses et pointes sèches » et qui ne souhaitent pas tenter l’expérience sur leur cuir chevelu, rien ne les empêche d’appliquer l’huile que sur les pointes abîmées et les longueurs.

Comment bien choisir son huile pour réaliser le bain d’huile ?

Avant toute chose, privilégiez la qualité et bannissez les huiles minérales qui n’apportent aucun véritable soin, car elles restent en surface du cheveu et ne pénètrent pas la fibre capillaire. Orientez-vous vers des huiles 100 % végétales ou dites « pures ».

Parmi elles se distinguent quelques huiles particulièrement utiles pour soigner les cheveux secs et cassants :

  • l’huile d’argan ;
  • l’huile de coco ;
  • l’huile d’amande douce ;
  • l’huile d’olive, à choisir bio et/ou de première pression à froid pour sa qualité ;
  • l’huile de ricin et l’huile de serpent, plutôt recommandées pour lutter contre la chute des cheveux en stimulant la repousse, mais tout aussi efficaces que les autres ;
  • les huiles de jojoba, de noisette et de nigelle, particulièrement adaptées aux cheveux à tendance grasse en raison de leur action séborégulatrice.

Le bain d’huile pour cheveux secs : mode d’emploi

Pour effectuer ce soin pas comme les autres, réalisez-le sur cheveux non lavés, secs ou très peu humides afin que l’application soit plus facile et que l’absorption soit plus rapide. Massez ensuite délicatement votre cuir chevelu et/ou vos longueurs jusqu’aux pointes avec la ou les huiles de votre choix. Vous pouvez d’ailleurs choisir deux huiles différentes (une pour les racines et l’autre pour les pointes) afin de cibler deux types de soin.

Pour que l’application soit réussie et homogène, il vous faut travailler mèche par mèche en veillant à ce que toute votre chevelure soit bien imbibée, mais sans que de l’huile coule de vos cheveux. Attachez-les, puis enroulez-les de film plastique ou recouvrez-les d’un bonnet, d’une charlotte ou de tout autre accessoire qui vous permettra de ne pas tacher vos vêtements. Laissez poser le soin le plus longtemps possible (1 heure minimum) avant de rincer avec un shampoing doux.

Très efficace, mais aussi très économique, le soin « bain d’huile » pour cheveux secs a tout bon. Avec un investissement minimum, on offre une cure de vitalité et de brillance à nos cheveux et ils en redemandent. Et comme c’est 100 % naturel, on a même le droit d’en abuser… Un soin à consommer sans modération !