La caisse à outils des cheveux afro !

Entretenir et soigner les cheveux crépus ne s’improvise pas ! Ils sont très fragiles et nécessitent de ne pas se lancer à l’aveugle et sans s’équiper. Alors, pour vous aider à choisir les bons outils, suivez le guide et offrez-vous la parfaite panoplie d’une crinière afro de rêve.

Une brosse adaptée, en poils de sanglier

Interdiction formelle d’utiliser n’importe quelle brosse à cheveux ou de piquer celle de votre meilleure copine. La règle de base est la suivante : à chaque nature de cheveux, sa brosse ! Et comme les cheveux crépus sont très fragiles, mieux vaut opter pour un démêlage tout en douceur avec une brosse en poils de sanglier. Elle vous permettra à la fois de plaquer vos cheveux efficacement et de faire quelques petites retouches coiffure sur une crinière naturelle.

Un peigne démêlant à dents larges

Qu’ils soient secs ou mouillés, les cheveux afro doivent être démêlés délicatement pour ne pas arracher les fibres. Choisissez donc un peigne d’une bonne taille et avec des dents larges pour ne pas qu’il se coince dans les mèches de votre chevelure. Dans le cas contraire, l’utilisation d’un peigne à dents serrées provoquera de la casse à coup sûr, avec un démêlage très difficile et un arrachage quasi systématique de vos longueurs…

Un peigne spécial pour cheveux afro

Comme son nom l’indique, il est parfait pour les cheveux afro et crépus. C’est aussi un super allié pour réaliser n’importe quelle coiffure un peu travaillée : il permet de décoller les racines, d’homogénéiser les cheveux et de créer une jolie forme à la crinière. Bref, c’est le couteau suisse des coiffures afro.

Une brosse particulière : le tangle teezer

Impossible que vous n’ayez pas encore croisé la route de ce petit ovni de la coiffure. À mi-chemin entre un peigne démêlant et une brosse coiffante, le tangle teezer sait tout faire. Avec ses picots colorés et flexibles, il démêle en douceur et sans forcer, mais permet aussi d’appliquer les soins, les huiles végétales et tous les produits capillaires sans effort… L’outil parfait.

Un vaporisateur d’eau pour humidifier sans effort

Pour vous faire gagner du temps et vous faciliter la tâche, mieux vaut toujours avoir sous la main un vaporisateur pour humidifier légèrement votre crinière avant de commencer à la coiffer. Il vous permettra aussi de mouiller vos cheveux juste avant de réaliser vos soins, type bain d’huile par exemple, pour aider à la pénétration des produits et à leur efficacité.

Des pinces professionnelles dites de coiffeur

Ce sont des indispensables ! Elles vont vous permettre d’isoler des mèches ou carrément une partie complète de la chevelure (en fonction de leur taille) pour structurer vos coiffures et vous aider à les réaliser. Choisissez-les de différentes tailles en fonction de l’usage que vous voulez en faire et de votre masse de cheveux, et n’hésitez pas à les utiliser sans modération.

Votre foulard en soie préféré

Le foulard en soie est un accessoire parfait pour coiffer mais aussi protéger les cheveux crépus. Le jour, il se noue dans la chevelure pour un look glamour et féminin et permet par la même occasion de maintenir la coiffure en place, et la nuit, il protège des frottements sur l’oreiller.

Une serviette éponge en microfibre

Cette matière est bien plus efficace pour sécher vos cheveux crépus. Elle est très absorbante et très douce, ce qui est idéal pour prendre soin des cheveux afro fragiles.

Un vieux tee-shirt

Notre dernier outil est une alternative à la serviette en microfibre. Si vous n’en avez pas une sous la main, optez pour notre astuce du tee-shirt. Plus doux qu’une serviette classique, il sauvera vos cheveux d’une agression programmée.

Vous voilà désormais équipée pour prendre soin de vos cheveux crépus. Comme quoi, avec peu de choses, on s’offre la panoplie complète et on devient une professionnelle de la coiffure !